ww
w.cgb.fr www.cgb.fr www.cgb.fr www.cgb.fr www.cgb.fr www.cgb.fr www.cgb.fr www.cgb.fr www.cgb.fr www.cgb.fr www.cgb.fr www.cgb.fr www.cgb.fr
ww
w.cgb.fr
ww
w.cgb.fr
ww
w.cgb.fr
ww
w.cgb.fr
ww
w.cgb.fr
ww
w.cgb.fr
ww
w.cgb.fr
ww
w.cgb.fr
ww
w.cgb.fr
ww
w.cgb.fr
ww
w.cgb.fr
ww
w.cgb.fr
9
9
9
9
SUR LE BLOG DE LA BNF :
LES MONNAIES GRECQUES
À
ne
pas manquer à
ga
l'article de Frédérique
Duyrat sur la numérisation des monnaies
grecques antiques de la Bibliothèque
nale.
On y trouve le lien vers la recherche collec-
tive sur cette numérisation,
a
vec
82.000 réponses à ce jour.
Pour faire des recherches plus précises,
reprenez l'article pages 23 et 24 du BN114,
et relisez le
que nous y avions mis en lien.
REVUE DE PRESSE ET DIVERS
VU
SUR LE BLOG DES AD€,
D’IMPORTANTES INFORMATIONS
V
ous trouverez en allant sur le blog des
AD€,
un article
très important sur les prochaines fabrica-
tions d'euros circulants en métaux précieux,
Notons que les remarques sur la fragilité
du
business model
qui oblige la Monnaie
de Paris à rembourser toute monnaie reve-
nant de la Banque de France doivent être
tempérées.
En effet le principal danger de dé-thésauri-
sation des Français ayant gardé ou acquis
ces euros en métaux précieux est une
hausse violente des métaux exprimés en
euro-papier concomitante d'une aggrava-
tion de la baisse du pouvoir d'achat, d'une
inflation généralisée et de l'obligation pour
des familles en difficulté de remettre en
circulation ces monnaies.
Les pièces de cent euros-Or qui ont été
émises pratiquement à parité sont un bon
exemple de sensibilité aux cours des métaux.
N'oublions pas que si laMonnaie de Paris est
obligée de les rembourser ce sera à la faciale
en euros-papier : un bénéfice peut tout à fait
être envisagé au recyclage, cela s'est souvent
déjà produit dans l'histoire (rappelons-nous
les 50 francs Hercule démonétisées en 1980
alors qu'elles valaient 135 francs au métal et
que bien des gens ont sagement rapportées
au lieu de les vendre à la fonte !)
Et dans le cas où la valeur métallique serait
largement supérieure à la valeur faciale
et les détenteurs moins bornés, ces pièces
finiraient dans les creusets des fondeurs sans
jamais obérer les comptes de la Monnaie
de Paris.
C'est un paradoxe intéressant de voir que la
sécurité des comptes à venir de la Monnaie
de Paris passe par un seigneuriage aussi
faible que possible des émissions en métaux
précieux d'aujourd'hui.
Mais qui se préoccupe encore du moyen et
long terme de nos jours ?
VU
SÉE DE LA FAUSSE MONNAIE
F
abrice Rolland, sur le blog des AD€,
nous raconte avec liens sur les vidéos
sa visite au musée de la fausse
ie et des faux mon-
s avec Christian Por-
cheron :
Musée de la FausseMonnaie et
x Monnayeurs
1355, route de CHAPEIRY LES VORGES
74 150 MARCELLAZ ALBANAIS
Tél : 33 (0)6 82 16 20 74
BLOG ARCHÉOLOGIQUE
U
n blog très intéressant sur les dernières
découvertes de l'archéologie, mérite la
promenade,
VU
CONTRE-MARQUE MYSTÈR
SUR 1727 STRASBOURG
D
epuis plus d'un an, cette belle contre-
marque sur demi-écu 1727 BB reste
sans explication, malgré les recherches des
membres de deux forums numismatiques,
l'un principalement français (numisma-
tique.com) et l'autre international (World
of coins).
La connaissez-vous ?
VU
ARGENT MÉTAL :
LA BATAILLE DES GÉANTS
S
ur la Quotidienne d'Agora un excellent
article de Cyril Jubert « 
États-Unis vs.
Chine : la bataille de géants pour le contrôle
de l’argent ne fait que commencer »
.
cela fait bien le point
en reprenant les fondamentaux pour se faire
une opinion sur la question de savoir si le
prix officiel de l'argent est aujourd'hui réa-
liste.
VU
VU
UN SEUL GAGNANT ! LUI !
C
’est merveilleux de voir les gens qui
expliquent leurs torts et font amende
lic comme le vendeur du grand site,
  «  un  seul  gagnant  »  qui  propose 
des  romaines  « érotiques »  à  un  public  de 
pigeons, renouvelé depuis plusieurs mois :
Bien entendu, c’est faux au delà du ridicule, 
même pas du niveau d’une copie puisque 
ces tessères ne sont jamais en métal blanc 
lles  portent  toujours  un  numéro. 
vons  interrogé  « un  seul  gagnant », 
demment !) pour savoir où il achetait 
ces faux, pas de réponse intelligible. Avez-
vous déjà vu ces zouzouilles vendues pour 
c
e qu’elles sont, des fantaisies ? Ecrivez !
LES FONDAMENTAUX DE L’O
RESTENT INTACTS
L
ire la Chronique Agora du jour,
« L'or est de l'or, le papier est du papier, le
reste est affaire de circonstances… »
VU
1,2,3,4,5,6,7,8 10,11,12,13,14,15,16,17,18,19,...40