Bulletin Numismatique 168

Pour recevoir par courriel le nouveau Bulletin Numismatique, inscrivez votre adresse électronique à : http://www.cgb.fr/bn/inscription_bn.html. Vous pouvez aussi demander à un ami de vous l’imprimer à partir d’internet. Tous les numéros précédents sont en ligne sur le site cgb.fr et peuvent être téléchargés à http://www.cgb.fr/bn/ancienbn.html. L’intégralité des informations et des images antérieures contenues dans les BN est strictement réservée et interdite de reproduction mais la duplication d’un BN dans sa totalité est possible et recommandée. Éditeur : cgb .fr ▪ 36 rue Vivienne 75002 Paris ▪ Directeur de la Publication : Joël CORNU Infographie : Emilie BOUVIER • Hébergement : OVH ▪ 2 rue Kellermann 59100 Roubaix Ne peut être vendu ▪ ISSN : 1769-7034 ▪ Version pdf ▪ contact : presse@cgb .fr SOMMAIRE ÉDITO CE BULLETIN A ÉTÉ RÉDIGÉ AVEC L’AIDE DE : B ulletin N umismatique 3 PANNEAU D’AFFICHAGE 4 LES BOURSES 5 NOUVELLES DE LA SÉNA 6-7 LIVE AUCTION BILLETS OCTOBRE 2017 8 RÉSULTATS LIVE AUCTION MONNAIES SEPTEMBRE 2017 10 DÉPOSEZ VOS MONNAIES DANS UNE DES VENTES DE CGB NUMISMATIQUE PARIS 11 MONDE 11 : MONNAIES DU MONDE ET DES COLONIES 12 BILLETS 79, SPÉCIAL FRANCE 14-15 LE RARE BILLET DE 100 LIVRES LIBAN, SURCHARGE LIBAN 1939 16-17 SUPPRESSION DE DEUX LIGNES DANS LA PROCHAINE ÉDITION DU FRANC 18-19 LES VARIANTES DE LA 5 DÉCIMES 20-21 MONNAIES ROYALES INÉDITES 22 LE DIFFÉRENT DE GUILLAUME ANCEL, GRAVEUR À LA MONNAIE DE ROUEN AU MILIEU DU XVI E SIÈCLE RETROUVÉ ? 23 L’INFO EN PLUS… LA SIGNATURE DE JEAN CAPET, GRAVEUR À LA ROCHELLE, RETROUVÉE ! 24-27 LA NUMISMATIQUE DU MARIAGE MÉDAILLES / JETONS DE MARIAGE ET AUTRES DANS LE MONDE ANGLETERRE (SUITE DES MISES À JOUR) 28 UNE VIE DE MÉDAILLES… CHRISTOPHER LEE 28 LE BILLET AU FIL… DU TEMPS PASSÉ 29 LIVE AUCTION BILLETS OCTOBRE 2017 LES BILLETS DU TRÉSOR À NE PAS MANQUER 30-34 LES DOCUMENTS TÉMOINS DE LA CRÉATION DE NOS BILLETS DE BANQUE 26 5F TRÉSOR FRANÇAIS TYPE 1947 38-39 BANQUE DE FRANCE XIX E  : ON PROGRESSE ! 40 NOS ÉDITIONS Octobre 2017 R égulièrement, les collectionneurs et les numismates interpellent CGB en matière de législation concernant les trésors moné- taires. Depuis 30 ans, notre politique reste inchangée et consiste à promouvoir la déclaration des trésors pour deux raisons principales : premièrement, la préservation de la connaissance historique est supé- rieure à l’aspect économique des trouvailles, deuxièmement la déclara- tion d’un trésor auprès des services compétents est une plus-value non négligeable en cas de vente. En effet, à l’heure où nous accordons énormément d’importance à la traçabilité des monnaies, pouvoir acheter une monnaie répertoriée et publiée offre un pedigree incon- tournable. Nous lisons dans la presse de la semaine dernière le juge- ment d’un nouveau pillage de site archéologique et la dispersion en partie d’un trésor de monnaies gauloises. Dans un premier temps, les inventeurs ont consciencieusement appliqué la loi en signalant la dé- couverte à la DRAC afin de procéder à sa déclaration. Néanmoins, il semblerait qu’au moins l’une des parties prenantes ait manqué de dis- crétion… c’est ainsi que la nouvelle se répandit avec suffisament d’in- formations un peu partout sur la toile…Vous vous doutez de la suite : localisation de la découverte, prospection sauvage, destruction de sites et revente des objets fraîchement déterrés. Un numismate professionnel s’est trouvé inquiété par cette affaire mais a pu sans problème prouver sa bonne foi puisque la transaction avait été faite avec pièce d’identité et par chèque. Tout ceci pour vous rappeler qu’il est nécessaire de prendre contact avec l’un de nos 20 col- laborateurs de CGB afin de nous expliquer les circonstances de la dé- couverte. Nous nous chargeons gratuitement de toutes les procédures administratives afin de vous mettre en conformité avec la législation en vigueur. Par ailleurs, nous assurons une discrétion totale afin d’évi- ter une éventuelle localisation de la découverte, qui entraînerait im- médiatement des pillages. Il est cependant intéressant de noter que la récente LOI PATRIMOINE, qui introduit une présomption de pro- priété publique des objets découverts, ne semble absolument pas por- ter ses fruits… Même si nos intérêts semblent converger avec ceux des archéologues, en ce qu’il est nécessaire de conserver l’information histo- rique et numismatique, il semblerait néanmoins que la méthode pour y parvenir ne soit pas la bonne… Ce n’est pourtant pas faute d’avoir mis en garde les précédents gouvernements et les com- missions culturelles à l’origine de cette loi. Joël CORNU ADF - L’Association Numismatique du Centre - Dominique ARNOULD - The Banknote Book - Xavier Bourbon - Bid Inside - Thibault CARDON - Arnaud CLAIRAND - Joël CORNU - Delcampe - Gilbert DOREAU - Le Figaro - French banknotes of war - GENI - Samuel GOUET - Olivier Goujon Numis- matique - Yann-Noël HÉNON - Heritage - Yves JÉRÉMIE - Grégory MASSON - NGC - NumisCorner. com - PCGS - The Portable Antiquities Scheme - RV - Gildas SALAÜN - La Séna - Stack’s Bowers - Henri TERISSE - Philippe THÉRET - Claire VANDERVINCK - Wikipédia

RkJQdWJsaXNoZXIy MzEzOTE=